Habiter Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

C’est un beau quartier pour élever des enfants, il y a des écoles et des parcs partout. Je serais à l’aise de laisser mon enfant aller au parc tout seul. 

 dit Alexandre.

Partager
Pourquoi l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est-il un secteur où la construction est des plus actives à Montréal ? L’un influençant l’autre, promoteurs et nouveaux résidants y contribuent.

Carte de l'arrondissement

Venez découvrir nos quartiers et parcourez la carte pour y découvrir la qualité des services de proximités qui s’y trouve.

et des projets immobiliers

Dans nos arrondissements, l’offre immobilière est variée. Il y a de nombreux projets résidentiels neufs de toutes les tailles et avec le nombre de propriétés existantes à vendre on a vraiment l'embarras du choix!

Aperçu de l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Profil de l'arrondissement

 Milieu de vie

Pourquoi l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est-il un secteur où la construction est des plus actives à Montréal ? L’un influençant l’autre, promoteurs et nouveaux résidants y contribuent. On voit s’y multiplier les chantiers. Ses colosses industriels se transforment en lofts ou en coopératives d’habitation. Ses maisons victoriennes sont plus colorées que jamais. Ses îlots typiques de la banlieue sont recherchés par les jeunes familles. L’innovation est de mise comme en témoignent les ensembles immobiliers très contemporains du secteur de Place Valois ou du site Contrecoeur. Aujourd’hui chouchou des jeunes, l’arrondissement connaît un renouveau certain. À l’ombre du Stade olympique et à proximité du théâtre Denise-Pelletier, on a accès à tout ce qu’il faut pour se distraire et bien manger.

Les quartiers

  • Maisonneuve
  • Mercier
  • Hochelaga
  • Tétreaultville
  • Viauville
  • Préfontaine
  • Contrecoeur
  • Hochelaga-Maisonneuve

 Activités

Grands employeurs

Mots sur le quartier

« Toute ma vie s’écoulait dans ces ruelles et ces ruelles semblables les unes aux autres, et dont les odeurs, si ma mémoire est bonne, étaient toujours les mêmes, sauf bien entendu quand on passait d’une saison à l’autre ».
- André Major, dans Montréal en prose, p.272

« Les cloches de l’église Saint-Barnabé m’indiquaient quand retourner chez moi… pour éviter de me faire sonner les cloches ».
Je vis Montréal, Pierre Bourbon, dans Je lis Montréal, 2005

« C’est un quartier de vie de famille donc il y a beaucoup d’activités quand on a de jeunes enfants. Autant l’allaitement, caribou ici au marché, le parc Maisonneuve juste à côté faque c’est un très beau quartier pour la vie de famille ».
Résidents en amour avec leur quartier, CIBL 101,5 Radio-Montréal

 

Pour en savoir plus

 

Centris logo
Trouvez une propriété dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve